Thesis

 

Le legs politique et éthique du Testament de Philippe Fortin de La Hoguette:de la transparence à l'honnête dissimulation Public Deposited

Downloadable Content

Download PDF
Creator
Contributors
Abstract
    English
  • The "Testament" of Philippe Fortin de La Hoguette is a work best characterised by a search for harmony between man and the world. In a series of advices bequeathed to posterity, La Hoguette aims to reconcile the public and the private dimensions of human existence by following nature's order, in an effort to put an end to the civil and religious conflicts of the Seventeenth-Century France. The solution would be to favour participation in public life at all times and to foster an ethic of sincerity or transparency through which the interiority of man would no longer oppose his era. Yet La Hoguette, in order to prevent man from becoming completely alienated, also preserves a form of inner freedom through which judgement can be exercised, thus reintroducing in a new way the very tension the work aimed to resolve. The purpose of this master's thesis is to show that La Hoguette bequeaths instead an ethic of honest dissimulation, which would ultimately be the sought-after compromise making a balance between man and the world possible: the promotion of an ethic of transparency would be a part of the writing strategy itself. To prove the accuracy of this hypothesis, it is first necessary to reflect on La Hoguette's choice of the testament as a writing form before focussing on the tension between the public and private dimensions of man's existence that emerged during the wars of Religion and which La Hoguette seeks to resolve, so that we can finally understand what may truly solve this tension in the "Testament", the ethics of honest dissimulation.
  • French
  • Le «Testament» de Philippe Fortin de La Hoguette est une œuvre qui se caractérise par une recherche de l'harmonie entre l'homme et le monde. Dans une série de conseils légués à la postérité, La Hoguette expose comment concilier les dimensions publique et privée de l'existence humaine en suivant l'ordre de la nature, afin de mettre fin aux conflits civils et religieux de la France du dix-septième siècle. La solution consisterait à privilégier en toutes occasions la participation à la vie publique et à favoriser une éthique de la sincérité ou de la transparence grâce à laquelle l'intériorité de l'homme ne pourrait plus entrer en conflit avec son époque. Or La Hoguette, pour éviter que l'homme ne soit complètement aliéné, préserve également une forme de liberté intérieure où le jugement peut s'exercer : la tension que devait résoudre l'œuvre réapparaît sur un autre plan. L'objectif de ce mémoire consiste à montrer que La Hoguette lègue plutôt une éthique de l'honnête dissimulation, qui serait en dernière analyse le compromis qui rend possible l'équilibre entre l'homme et le monde, où la mise de l'avant d'une éthique de la transparence ferait ainsi partie d'une stratégie d'écriture. Pour prouver la justesse de cette hypothèse, il est d'abord nécessaire de réfléchir au choix de l'écriture testamentaire employée par La Hoguette, ensuite de nous concentrer sur la tension apparue avec les guerres de Religion entre la dimension publique et la dimension privée de l'existence, pour enfin nous orienter vers ce qui permet véritablement de la résoudre dans le «Testament» : l'éthique de l'honnête dissimulation.
Subject
Publisher
Language
Identifier
Rights
  • All items in eScholarship@McGill are protected by copyright with all rights reserved unless otherwise indicated.
Institution
  • McGill University
Department
Degree
Type
Date

Relationships

In Collection:

Items