Thesis

 

Vers une anthropologie de la phrase dans le discours «De l'Universalité de la langue Française» de Rivarol Public Deposited

Downloadable Content

Download PDF
Creator
Contributors
Abstract
    French
  • En 1784, l'Académie de Berlin fait connaître les ouvrages gagnants de son concours sur l'universalité de la langue française. Le discours De l'Universalité de la langue française d'Antoine de Rivarol se voit attribuer la première place, ex-aequo avec la dissertation de Jean-Christophe-Schwab Sur les causes de l'universalité de la langue française. Dans son discours, Rivarol postule que l'ordre des composantes phrastiques en français donne lieu à une clarté d'expression inégalée dans aucune autre langue. De plus, il fait valoir que la prééminence de la langue française est directement liée à celle de la nation française. Si plusieurs critiques ont abordé les diverses représentations et préjugés linguistiques exposés dans le discours rivarolien – celles de génie, d'ordre direct et de clarté notamment – et leur relation à des idéologies nationalistes ou puristes, peu d'entre eux ont mesuré l'importance du discours rivarolien en regard de l'émergence du concept grammatical de phrase. Ce mémoire vise à montrer que l'originalité du discours De l'Universalité de la langue française réside dans l'élaboration d'une conception de la phrase française, laquelle est alors considérée comme représentante de la langue française. Entendu comme le rapport nécessaire entre une conception de l'être humain et une conception de la langue, mais également, comme la manifestation de ce rapport dans l'écriture rivarolienne, une anthropologie de la phrase peut ainsi être construite depuis le discours De l'Universalité de la langue française de Rivarol.
  • English
  • In 1784, the Academy of Berlin announces the winning pieces for its contest on the universality of the French language. Antoine de Rivarol's speech The Universality of the French Language is awarded the first place, ex-aequo with Jean-Christophe-Schwab's dissertation On the Causes of the Universality of the French Language. In his speech, Rivarol argues that the order of the components of the French sentence results in a clarity of expression unmatched in any other language. Furthermore, he implies that the preeminence of the French language is directly related to that of the French nation.  While many critics have addressed the linguistic representations and prejudices exposed in Rivarol's speech— such as that of genius, direct order and clarity—and their relation to nationalistic or purist ideologies, few of them have examined the importance of Rivarol's speech in understanding the emergence of the grammatical concept of phrase [sentence]. This dissertation aims at showing that the significance of Rivarol's The Universality of the French Language lies in the development of a conception of the French phrase as symbol of the French language. Taken as the relation established between a conception of the human being and a conception of language, but also, as its manifestation in Rivarol's writing, an anthropologie de la phrase can thus be constructed from Rivarol's The Universality of the French language.
Subject
Publisher
Language
Identifier
Rights
  • All items in eScholarship@McGill are protected by copyright with all rights reserved unless otherwise indicated.
Institution
  • McGill University
Department
Degree
Type
Date

Relationships

In Collection:

Items